Menu
Panier 0

Quels sont les bienfaits du tricot?

Publié par Editions Exit le

Quels sont les bienfaits du tricot pour la santé ?

Vous êtes-vous déjà posé cette question ?

Dans l’avant-propos de ce livre, je vous ai partagé une petite bride de ma vie personnelle en vous disant que j’avais eu des problèmes de santé récurrents qui m’avaient obligée à subir des traitements chaque semaine, pendant bien des mois, à l’hôpital. Mes problèmes de santé sont chroniques et probablement qu’ils continueront pour le reste de ma vie, selon ce qu’en disent les spécialistes de la médecine.

Je me suis tournée vers le tricot, comme quand on se repose d’avoir fait trop d’activités, sûrement dans l’espoir de m’aider dans ma douleur. Avec le recul, je comprends qu’il y a des activités inscrites dans la création qui nous font du bien et nous apaisent naturellement. Est-il possible que le tricot soit ce dont j’avais besoin?

Et cette tendance mondiale à vouloir de nouveau travailler la matière première avec nos propres mains, est-ce un bienfait pour l’âme?
Ce qui me fascine le plus, c’est le lien avec nos racines culturelles, car nos ancêtres nous enseignaient comment pratiquer cet art. De génération en génération, ces femmes ont tricoté et fabriqué bas, chandails, couvertures, combines, robes et chapeaux. Tout avec de la laine. Elles ne voulaient pas que nous perdions ce précieux savoir-faire.
Nous sommes une société en recherche d’un temps d’arrêt et de tranquillité pour nous ressourcer. Nous vivons dans un monde intense et frénétique. Les gens ont besoin de trouver une façon de se déstresser, moi la première.

Nos ancêtres ne pratiquaient pas le tricot comme nous le faisons aujourd’hui, car ce n’était pas pour eux un simple moyen de détente. Leur vision du monde venait de la chrétienté et le tricot était pour eux plus profond qu’une simple pratique ou un simple loisir. Ils croyaient que travailler la matière première était un don de Dieu qui l’avait créée. Respecter cette matière, la transformer respectueusement, avec sobriété, à l’échelle de l’espace-temps de la création dans laquelle ils vivaient, leur apportait la sérénité, la paix et le bien-être intérieur. On pratiquait cette relation avec la nature créée dans tous les domaines : l’art culinaire, l’agriculture, l’architecture, la mode vestimentaire et… le tricot !

Voilà pourquoi je peux dire, en tant que personne souffrant de douleur chronique, que le
tricot est beaucoup plus qu’une mode, et que cela m’aide à focaliser sur autre chose que
mes douleurs. Lors des journées plus difficiles, j’arrive à fixer mes regards sur autre chose que moi-même en accueillant les vrais bienfaits du tricot.

Le tricot est un art à transmettre pour favoriser le bien-être personnel et collectif.

- Ann L. Beaulieu et Josée Clark

Le tricot, un art à transmettre – Premier tome
20 modèles à réaliser au fil du temps qui se déroule...
Éditions EXIT, Gatineau (Québec) Canada
Copyright © 2016, tous droits réservés.


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.